FORUM AVIASTRO
Bonjour à vous
Si ce forum vous intéresse, vous pouvez vous y inscrire gratuitement! Nous vous souhaitons une bonne visite.
Le Staff du forum aviastro

FORUM AVIASTRO

Bonjour cher(s) visIteurs, nous sommes une communauté s'efforçant d'allier des domaines complémentaires: l'astronomie, l'aéronautique et l'aviation. Des passions que nous partageons avec vous internautes, font vivre ce forum familial: rejoignez-nous!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Andromède et la Voie Lactée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
king julien
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 230
Points : 479
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 19
Localisation : Le Chesnay

MessageSujet: Andromède et la Voie Lactée   Mar 29 Juin - 3:52

La galaxie d’Andromède, autrefois nommée (grande) nébuleuse d’Andromède, et aussi connue sous les numéros M31 et NGC 224, est une galaxie spirale géante du Groupe local, très semblable à notre galaxie située dans la direction de la constellation d’Andromède.

Andromède est l’une des rares galaxies visibles à l’œil nu depuis la Terre dans l’hémisphère nord (M33 et M81 sont également visibles sous d’excellentes conditions et le Petit et Grand Nuage de Magellan sont visibles depuis l’hémisphère Sud).

Bien qu’elle soit la galaxie spirale la plus proche de nous, sa distance est encore incertaine[1]. On l’estime entre 2,4 et 2,9 millions d’années-lumière (soit entre 750 et 900 kpc) selon les sources.

La galaxie d’Andromède est l’un des rares corps célestes situés à l’extérieur de notre propre galaxie pouvant être vu à l’œil nu dans des conditions lumineuses et climatiques favorables. C’est également un des objets les plus étendus de la voûte céleste. Son diamètre apparent s’étend autant que cinq Pleines Lunes[2].

La galaxie du Triangle et M81 sont cependant plus éloignées de notre Galaxie et également visibles à l’œil nu, quoique uniquement dans des conditions d’observation particulièrement favorables.

La collision entre Andromède et la Voie Lactée est une prédiction de collision de galaxies qui pourrait se produire dans approximativement 3 milliards d'années, entre les deux plus grandes galaxies du Groupe local, la Voie lactée (qui contient la Terre) et la galaxie d'Andromède[1],[2].


Dans les simulations, on l'utilise souvent comme exemple générique des phénomènes associés à ce genre de collisions[3].

Comme dans toutes les collisions de ce genre, il est peu vraisemblable que des objets qui y sont contenus, tels que des étoiles à l'intérieur de chaque galaxie, se percutent réellement. Les galaxies sont en réalité très diffuses. Par exemple, Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du soleil est en fait éloignée de presque 30 millions de fois le diamètre solaire de la Terre (soit ~4,5 x 1012 km). Si le soleil mesurait approximativement la taille d'une grosse pièce de monnaie (25 mm), la distance de la pièce-étoile la plus proche serait de 700 km. Si la théorie est correcte, les étoiles et le gaz contenus dans Andromède seront visibles à l'oeil nu d'ici 2 milliards d'années[4]. Si la collision se produit, les deux galaxies vont vraisemblablement fusionner en une seule galaxie plus grande. De nombreux noms ont été proposés pour la galaxie résultant de la fusion, celui qui domine étant Milkomeda[5].

Il n'y a, aujourd'hui, aucun moyen de savoir si cette collision éventuelle se produira réellement ou non. La vitesse radiale de la galaxie d'Andromède par rapport à la Voie Lactée peut être mesurée en examinant le décalage vers le rouge des lignes spectrales des étoiles de la galaxie, mais la vitesse transversale (ou mouvement propre) ne peut pas être mesurée directement. Ainsi, alors qu'il est établi que la galaxie d'Andromède se rapproche de la Voie Lactée à la vitesse approximative de 120 km/s (~ 400000 km/h), il n'existe aucun moyen d'affirmer si elles vont se rencontrer ou s'éviter. La meilleure estimation indirecte de la vitesse transversale indique qu'elle est inférieure à 100 km/s[6]. Ce résultat suggère comme possible que seuls les halos de matière noire des deux galaxies se rencontrent, alors les disques de matière respectifs pourraient échapper à la collision. Un futur vaisseau de l'Agence spatiale européenne dont le lancement est attendu pour 2011, la mission Gaïa, est destiné à mesurer les positions des étoiles dans la galaxie d'Andromède, avec une précision suffisante pour déterminer avec exactitude cette vitesse transversale[1].

En se basant sur les recherches des professeurs Chris Mihos de la Case Western Reserve University et Lars Hernquist (en) de la Harvard University, Frank Summers, du Space Telescope Science Institute a créé une infographie de l'évènement prédit[7].

Les collisions de galaxies sont cependant relativement communes. On pense par exemple qu'Andromède est entrée en collision avec au moins une autre galaxie dans le passé[8].


Deux scientifiques du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics affirment que la date, et même la probabilité de collision des deux galaxies relève de la vitesse radiale d'Andromède[1]. En se basant sur les calculs actuels, ils prédisent qu'il existe 50 % de chances pour que le Système solaire soit éjecté de la galaxie qui résultera de la fusion, à une distance trois fois lointaine du futur coeur galactique qu'il ne l'est actuellement du coeur de la Voie lactée[1]. Ils prédisent aussi une probabilité de 12 % pour que le Système Solaire soit éjecté de la nouvelle galaxie à un moment quelconque de la collision[5]. Ce genre d'évènement n'aurait pas d'effet défavorable sur le Système Solaire, et le risque de perturbations de toutes sortes pour le Soleil ou les planètes eux-mêmes serait très restreint[5],[9].

Si le Système Solaire devait se déplacer vers le centre de la collision, la vie sur Terre pourrait se terminer de façon catastrophique si elle était heurtée par une supernova[10], bien que le même scientifique suggère que dans le centre de la galaxie, "cela ne présentera vraisemblablement pas de danger direct pour la Terre"[11].

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aviastro.forumactif.name
 
Andromède et la Voie Lactée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la galaxie d'Andromède percutera notre Voie lactée
» Vidéo documentaire "La voie lactée"
» Les nouvelles dimensions de la Voie lactée
» Des milliards de planètes de taille terrestre dans la Voie lactée, selon la Nasa
» La Voie Lactée a quatre nouvelles galaxies satellites !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM AVIASTRO :: Astronomie :: Les galaxies-
Sauter vers: